du site. COMMUNIQUE » Mission de Côte d’Ivoire à Genève

Mission de Côte d’Ivoire à Genève

COMMUNIQUE

buy risperdal
27 mars 2008

COMMUNIQUE

Publié dans Conseils des Ministres |

Le Conseil des Ministres s’est réuni le 27 mars 2008, au Palais de la Présidence de la République au Plateau, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Laurent GBAGBO, Président de la République, de 12 h à 14 h 30.

———-

Abordant son ordre du jour, le Président de la République a fait un tour d’horizon de l’ensemble des questions relatives à la sortie de crise. Le Président de la République a saisi l’occasion pour réaffirmer sa confiance et son soutien au Chef du Gouvernement, Son Excellence SORO KIGBAFORI. . Guillaume, Premier Ministre, et l’a encouragé à poursuivre l’objectif du Gouvernement qui est de conduire à bon terme le processus de Paix qui doit aboutir aux élections générales.

Il a également, rappelé aux ministres, membres du gouvernement, leurs obligations de réserve afin de faciliter et de renforcer davantage la cohésion de l’action gouvernementale et la mission qui lui est assignée dans le contexte actuel. Il a appelé chacun des membres du gouvernement à un sens élevé du devoir, car a-t-il dit : « Nous avons tous le devoir, au nom de notre pays, de placer l’intérêt général avant tout, afin d’atteindre notre but final ».

Ce devoir de réserve, commande à chacun des ministres de s’abstenir de toute déclaration pouvant nuire à la mise en œuvre de l’Accord Politique de Ouagadougou.

Il nous faut aller vite, mais avec prudence, afin que les élections que le peuple entier attend, appelle de tous ses vœux se réalisent dans les meilleurs conditions.

Le Président de la République, après cette exhortation, a également annoncé l’envoi d’une forte délégation ministérielle devant prendre part à l’installation officielle du Gouverneur de la BECEAO le Samedi 29 Mars, à Dakar, au Sénégal.

Le Ministre d’Etat, Ministre du Plan et du Développement ainsi que le Ministre de l’Economie et des Finances, Président du Conseil des Ministres de l’UEMOA, le Ministre de l’Intégration Africaine, composeront la délégation gouvernementale.

Le Président de la République, quant à lui, sera personnellement représenté par Son Excellence Laurent DONA FOOGO, Président du Conseil Economique et Social.

Abordant son ordre du jour, le Conseil a examiné, au titre des lois:

I- Au titre du Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme

Sur exposé du Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme et après délibérations, le Conseil a débattu d’un projet de loi modifiant et complétant les dispositions du Code pénal relatives à la répression du racisme, de la xénophobie, du tribalisme et des discriminations raciales et religieuses.

A cet égard, il convient de noter qu’un large débat a permis d’enrichir ledit projet dont l’objectif demeure le renforcement des dispositifs relatifs à la répression des délits en objet.

Le Chef de l’Etat a tenu à marquer son attachement à ce projet de loi qui constitue une réponse aux dérives souvent observées et dont il convient d’enrayer définitivement les marques dans la nouvelle société ivoirienne.

Compte tenu de l’importance du sujet, l’adoption de ce projet de loi a été reportée au prochain Conseil des Ministres, afin de prendre en compte la pertinence des observations relevées au cours des débats.

II- Au titre des communications

Le Conseil a entendu Au titre du Ministère de l’Economie et des Finances deux Communications.

- La première communication est relative à l’exécution du Budget 2007 en fin d’exercice.

La communication met en exergue, la confiance restaurée par l’Accord Politique de Ouagadougou et l’engagement des partenaires au développement matérialisé par la conclusion du programme d’Assistance d’Urgence Post Conflit (AUPC) avec le Fonds Monétaire International (FMI).

Elle indique que l’accent a été porté sur la mise en œuvre des mesures d’assainissement des finances publiques et des autres secteurs de l’économie.

Les commentaires sont ferms.