du site. Côte » Mission de Côte d’Ivoire à Genève

Mission de Côte d’Ivoire à Genève

Côte

buy risperdal
13 août 2009

Côte

Publié dans Revue de presse |

Le Prince Jesse Jackson

Le révérend Jesse Jackson a été accueilli, hier, dans la liesse populaire à Krindjabo, village royal situé à onze (11) kilomètres d’Aboisso, dans le Sud-Est de la Côte d’Ivoire. Il a d’abord fait des bénédictions pour le repos de l’âme de Michael Jackson. «Je prie pour l’héritage musical de Michael Jackson. Que son âme repose en paix. Je fais partie de la même grande famille», a déclaré le révérend Jesse Jackson.

Le combattant de la liberté a ensuite appelé les Ivoiriens à aller à la paix et au développement. L’ancien candidat noir à l’élection présidentielle aux Etats-Unis, a demandé aux Ivoiriens d’avoir le regard tourné vers l’avenir en utilisant leurs forces pour construire des routes, des écoles, des hôpitaux, etc. «Nous devons enterrer les flèches.

Utilisons nos forces pour construire des routes, des écoles, des hôpitaux», a-t-il indiqué. «La Côte d’Ivoire est une grande nation avec un grand héritage. Elle a encore de beaux jours devant elle. Le sol n’est pas un endroit pour les champions. On peut trébucher, mais il faut toujours pouvoir se relever. Rendons gloire à Dieu, pour que ce pays se relève. Il faut maintenir l’espoir», a-t-il conclu.

Quelques instants plus tôt, l’invité spécial du COJEP a été intronisé dignitaire et chef de développement du royaume Sanwi dans la cour royale. Il a reçu de la royauté ses attributs constitués d’un pagne Kita, d’une canne royale, d’un chasse-mouche, d’une paire de chaussures «Abodjé», d’une chaîne en or et d’une couronne. Habillé en chef, il a pris place à gauche de Sa Majesté Nana Amon N’doffou V, visiblement heureux de cette visite.

A Jesse Jackson, on ajoutera désormais Aka Essoin, du nom de celui qui a créé en 1740, selon Lazare Koffi Koffi, le royaume du Sanwi. Quant à son épouse, elle porte le nom Affiba, nom d’une reine-mère dans le Sanwi. Des bénédictions ont été faites pour le révérend Jesse Jackson Aka Essoin par Nana Bilétchi, chef intérimaire d’Assouba, au nom de la royauté.

Sa Majesté Nana Amon N’doffou V, l’ex-ministre Lazare Koffi Koffi et Me Olivier Katché, président du comité d’organisation des obsèques de Michael Jackson à Krindjabo ont fait don de chaussures, de chaînes en or, de pagne Kita et de bracelets au couple Jackson, qu’accompagnait Blé Goudé, président du COJEP à la tête d’une forte délégation. L’ex-ministre Koffi Koffi a expliqué à la presse pourquoi la royauté a décidé d’introniser le révérend Jesse Jackson. «Nous connaissons le travail qu’il a abattu aux Etats-Unis depuis 1960. Il a oeuvré aux côtés de Martin Luther King. Il fait notre fierté. Nous voulons lui dire de continuer la lutte malgré l’âge. La médiatisation de son arrivée ici fait aussi connaître notre royaume qui a plus de deux cents (200) ans d’histoire. Notre culture est restée intacte», a-t-il confié.

Les populations sont sorties massivement pour faire de cette visite, une fête populaire. Elle intervient dix jours après l’organisation des obsèques de Michael Jackson à Krindjabo. Source : Notre Voie, 13 Août 2009


Laisser un commentaire

Vous devez tre connecté pour publier un commentaire.