du site. L’Ambassadeur Kouadio Adjoumani, Chef Mission de la Représentation Permanente de Côte D’ivoire auprès des Nations-Unies et de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) à Genève » Mission de Côte d’Ivoire à Genève

Mission de Côte d’Ivoire à Genève

L’Ambassadeur Kouadio Adjoumani, Chef Mission de la Représentation Permanente de Côte D’ivoire auprès des Nations-Unies et de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) à Genève

buy risperdal
10 février 2011

L’Ambassadeur Kouadio Adjoumani, Chef Mission de la Représentation Permanente de Côte D’ivoire auprès des Nations-Unies et de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) à Genève

Publié dans Revue de presse |

Dans la presse
Kouadio Adjoumani nouvel ambassadeur Côte d`Ivoire, nommé à l`ONU à Genève
Le Temps.ch – Un nouvel ambassadeur de Côte d`Ivoire, nommé par Alassane Ouattara, a pris ses fonctions jeudi auprès des Nations unies à Genève. “Kouadio Adjoumani, le nouveau Représentant Permanent de la Côte d`Ivoire aux Nations Unis à Genève, a présenté aujourd`hui ses lettres de créance à Sergueï Ordjonikidze, Directeur-General des Nations Unies à Genève,” indique l`ONU dans un communiqué. M. Adjoumani, diplomate de carrière, a représenté auparavant la Côte d`Ivoire aux Pays-Bas et a été également ambassadeur en Grande-Bretagne et en Irlande. Source : ONUCI
Le Représentant permanent de la Côte d’Ivoire présente ses Lettres de Créance
10 février 2011

M. Kouadio Adjoumani a présenté aujourd’hui à M. Sergei Ordzhonikidze, Directeur général de l’Office des Nations Unies à Genève, les pouvoirs l’accréditant comme Représentant permanent de la Côte d’Ivoire auprès de l’Office des Nations Unies à Genève. Avant sa nomination à Genève, M. Adjoumani était, depuis mars 2008, Ambassadeur de la Côte d’Ivoire aux Pays-Bas, après avoir été successivement Conseiller technique du Ministre ivoirien des affaires étrangères, de février 2002 à février 2003, puis Conseiller diplomatique du Premier Ministre de cette dernière date à mars 2008. Il a également été Ambassadeur de la Côte d’Ivoire auprès du Royaume-Uni de 1996 à 2002.

Au cours de sa carrière diplomatique, M. Adjoumani a été en poste à l’Ambassade de Côte d’Ivoire à Bonn de 1984 à 1987 – d’abord comme Premier Conseiller puis comme Chargé d’affaire par intérim – ainsi qu’à la Mission permanente de la Côte d’Ivoire auprès de l’Office des Nations Unies à Genève, comme Conseiller, de 1987 à 1994 – années durant lesquelles il était concomitamment Secrétaire général de la Chambre ivoiro-suisse pour le commerce et l’industrie et, de 1991 à 1994, Délégué ivoirien auprès des institutions spécialisées des Nations Unies à Vienne (ONUDI, AIEA, PNUCID). Nommé Chef de cabinet du Ministre des affaires étrangères de Côte d’Ivoire en septembre 1994, M. Adjoumani était nommé en qualité d’Ambassadeur le mois suivant.

De 1979 à 1983, M. Adjoumani a été chargé d’études à la Sous-Direction des organisations internationales de la Direction des affaires politiques du Ministère des affaires étrangères. De mai à décembre 1983, il a suivi le Stage des Nations Unies sur le désarmement à Genève et à New York. Ayant obtenu un diplôme d’études des relations internationales à l’EFAP de Paris et une Licence d’Anglais à la Sorbonne, M. Adjoumani est également diplômé de l’ENA (cycle supérieur, section diplomatie). Outre le français, il maîtrise l’anglais, l’allemand et l’espagnol.

Né en 1952 à Gouméré, M. Adjoumani est marié et père de trois enfants.
Source : Office des Nations Unies à Genève

Genève (Suisse) – L’ambassadeur Kouadio Adjoumani a présenté ses lettres de créance au Directeur Général de l’ONU, Serguéï Ordjonikidze
Un nouvel ambassadeur de Côte d’Ivoire, a pris ses fonctions jeudi auprès des Nations unies à Genève. ”Kouadio Adjoumani, le nouveau Représentant Permanent de la Côte d’Ivoire aux Nations Unis à Genève, a présenté aujourd’hui ses lettres de créance à Sergueï Ordjonikidze, Directeur-Général des Nations Unies à Genève, ” indique l’ONU dans un communiqué.
M. Adjoumani, diplomate de carrière, a représenté auparavant la Côte d’Ivoire aux Pays-Bas et a été également ambassadeur en Grande -Bretagne et en Irlande. La victoire de M. Ouattara à la présidentielle du 28 novembre est reconnue par la quasi-totalité de la communauté internationale mais est contestée par le président sortant Laurent Gbagbo qui refuse de céder le pouvoir.
Source : Le Panafricain

Laisser un commentaire

Vous devez tre connecté pour publier un commentaire.