Septembre 2004

108 - Côte d'Ivoire - Conseil des Ministres du jeudi 2 septembre 2004

Vendredi 3 Septembre 2004

Conseil des Ministres du jeudi 2 septembre 2004, de 11 heures 45 mn à 15 heures 15 au Palais de la Présidence de la République, sous la présidence effective de Son Excellence Monsieur le Président de la République

Etaient inscrits à l’ordre du jour, plusieurs points relatifs à des mesures générales et à des mesures individuelles.

Avant d’aborder les points de l’ordre du jour, le Président de la République a tenu à informer le Conseil du programme de ses rencontres avec les acteurs de la filière Café-Cacao, selon le chronogramme suivant :

- Lundi 06 septembre 2004 à 16 heures.
Le Président de la République aura une rencontre avec :
Monsieur le Premier Ministre ;
Monsieur le ministre d’Etat, ministre de l’Economie et des Finances ;
Monsieur le ministre d’Etat, ministre des Infrastructures Economiques ;
Monsieur le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture;
Le Comité interministériel des Matières Premières.

- Mardi 07 septembre 2004 :
16 heures : les responsables de l’ARCC ;
18 heures : les responsables de la BCC.

- Mercredi 08 septembre 2004 :
16 heures : les responsables du FDPCC ;
18 heures : les responsables du FGCCC.

- Jeudi 09 septembre 2004, à 16 heures :
Les responsables du FRC.

- Vendredi 10 septembre 2004, à 16 heures :
Les syndicats de la filière Café-Cacao.
Ce sont :
Le SYNEAGRI ;
Le SYNAGCI ;
Le SYNAPCC-CI ;
Le SYNAPRO-CI ;
Le SYNAFCA-CI ;
Le SYNAPROCACI ;
Le SYNAPCACI ;
L’ANAPROCI.
Chaque syndicat de la filière devra se faire représenter par cinq (05) membres.

Par ailleurs, tous les responsables de la filière devront se munir d’un rapport détaillé de leurs activités. Il est à souligner que ces différentes rencontres se tiendront au Palais de la Présidence de la République.

Abordant son ordre du jour, le Conseil a entendu plusieurs communications.

I – MESURES GENERALES
Au titre du Ministère des Victimes de la Guerre, des Déplacés et des Exilés, Le Conseil a donné son accord pour le démarrage officiel de l’opération d’identification des victimes de la guerre. Cette opération qui se déroulera selon la méthodologie de l’audience foraine, vise :
à identifier les victimes de la guerre,
à les dénombrer,
à les localiser
et à recenser leurs préjudices.

Cette opération, réalisée avec l’assistance technique de l’Institut National de la Statistique et le partenariat du Ministère du Plan et du Développement, se tiendra en trois phases :
la phase 1 (ou phase pilote) se déroulera du 02 au 30 septembre 2004 dans le Département de Toumodi, avec pour cible les Victimes et Déplacés de la guerre résidant dans cette circonscription administrative ;

la phase 2 qui est prévue pour quatre vingt dix (90) jours, couvrira l’ensemble des départements “ sous contrôle gouvernemental ”, et s’exécutera après la validation de la phase 1 ;

la phase 3, prévue pour soixante (60) jours, concerne les villes actuellement sous contrôle des Forces Nouvelles. Elle succédera à la phase 2.

Cette opération est d’autant plus importante qu’elle contribuera à apaiser les souffrances et les attentes des victimes de la guerre.

Le Président de la République a marqué son accord pour le lancement officiel de cette Opération d’identification à Toumodi, le vendredi 03 septembre 2004, sous la présidence effective de Son Excellence Monsieur Seydou Elimane Diarra, Premier Ministre du Gouvernement de Réconciliation Nationale.

Au titre du Ministère du Tourisme,
Sur rapport du Ministre, le Conseil a examiné et adopté un projet de Décret portant changement de la dénomination de l’Office Ivoirien du Tourisme et de l’Hôtellerie. En effet, dans le cadre de sa politique de redynamisation du secteur touristique, le Ministère du Tourisme a décidé du renforcement et de la restructuration de ses différentes structures sous tutelle. Aussi, lui est-il apparu indispensable, à la lumière de la nouvelle image qu’il veut donner à l’OITH, conformément aux ambitions qui lui sont assignées, de le rebaptiser en le dénommant “ COTE D’IVOIRE TOURISME ”.

Cette appellation nouvelle revêt un caractère plus commercial, en ce qu’elle est révélatrice de la mission de promotion de la destination Côte d’Ivoire.

Au titre du Ministère d’Etat, Ministère des Transports,
Le Conseil a entendu une communication relative aux incidents d’exploitation survenus le 31 août 2004 à l’aéroport International Félix Houphouët-Boigny. En effet, suite à l’annulation par la Compagnie Ivoir’ Airways d’un vol programmé, des passagers non embarqués se sont révoltés et ont causé des désagréments aux autres usagers.

Sur cette question, le Président de la République a instruit le Ministre d’Etat, Ministre des Transports, le Ministre d’Etat, Ministre des Infrastructures Economiques, ainsi que le Ministre de la Sécurité Intérieure, afin qu’ils prennent toutes les mesures nécessaires pour éviter que ce genre de situation malheureuse ne se répète à l’avenir.

Au titre du Ministère de la Recherche Scientifique,
Le Conseil a entendu et adopté une communication relative à la participation de la Côte d’Ivoire au Programme de Soutien à l’Information de la Recherche qui fait appel aux Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication. Ce programme, qui s’articule autour de quatre volets essentiels, permettra de :

1)- faciliter l’acquisition de l’information et de la connaissance internationale au moyen de technologies de l’information et de la communication ;
2)- favoriser et renforcer l’accès aux revues et documents scientifiques dans les régions en développement en tant que moyen de diffusion des résultats de travaux de recherche au niveau national et régional ;
3)- sensibiliser et former à l’utilisation, à l’évaluation et à la gestion de techniques de l’information et de la communication ;
4)- renforcer les compétences en matière de préparation, productions et gestion des revues.

Ce programme initié par l’International Network, répond aux attentes du Ministère de la Recherche Scientifique.

Au titre du Ministère chargé de la Réconciliation Nationale,
Le Ministre a informé le Conseil de la tenue de la deuxième édition des Journées Nationales de la Réconciliation et de la Paix, du 17 au 21 septembre 2004. Ces journées thématiques se dérouleront successivement à Abidjan, à Guéhibly (dans le Département de Duékoué), et à Tiébissou. Le Conseil a donné son accord pour l’organisation de ces journées, en collaboration avec le Ministère de la Solidarité et le Ministère des Victimes de guerre.

II – MESURES INDIVIDUELLES

Poursuivant son ordre du jour, le Conseil a entendu plusieurs communications relatives à des mesures individuelles.
Ainsi, le Président de la République a signé plusieurs décrets de nomination, au titre du Premier Ministre et de différents Ministères. Les détails de ces nominations vous seront donnés dans le Communiqué final.

Fait à Abidjan, le 02 septembre 2004
Le Porte-parole du Gouvernement, KOBENAN Kouassi Adjoumani
Ministre de la Production Animale et des Ressources Halieutiques